Rosita René et son mari Ramon Feliciano (pas sur la photo) ont déménagé au Chili depuis la République Dominicaine il y a sept ans. Aujourd'hui, ils possèdent une maison, une voiture et une petite entreprise qui vend tout, des produits agricoles au papier toilette, dans les marchés de Quilicura, dans la banlieue de Santiago, où les Haïtiens se sont installés.
Rosita René et son mari Ramon Feliciano (pas sur la photo) ont déménagé au Chili depuis la République Dominicaine il y a sept ans. Aujourd'hui, ils possèdent une maison, une voiture et une petite entreprise qui vend tout, des produits agricoles au papier toilette, dans les marchés de Quilicura, dans la banlieue de Santiago, où les Haïtiens se sont installés. Roberto González Vilajuana For the Miami Herald
Rosita René et son mari Ramon Feliciano (pas sur la photo) ont déménagé au Chili depuis la République Dominicaine il y a sept ans. Aujourd'hui, ils possèdent une maison, une voiture et une petite entreprise qui vend tout, des produits agricoles au papier toilette, dans les marchés de Quilicura, dans la banlieue de Santiago, où les Haïtiens se sont installés. Roberto González Vilajuana For the Miami Herald

Les Haïtiens déferlent au Chili. Mais une chanson les avertit qu'ils n’y trouveront pas le paradis

March 01, 2018 07:00 AM